L’économie est-elle vraiment cyclique ?

Peut-on dire que l’économie est cyclique?

Il est tout à fait clair que l’économie est en effet cyclique. Comment peut-on le prouver? La croissance économique en elle même est parfois stable, et parfois instable, cela dépend de plusieurs facteurs. On parle notamment de quand est ce qu’on voit l’économie profitable pour le développement du pays et dans quel cas l’économie se dégrade et impacte beaucoup de secteurs d’activités. En effet, on peut dire que cela va par période mais dépend aussi de la situation des organismes divers. Quand par exemple un secteur bancaire voit l’importance de ses risques d’insolvabilité s’accroître, l’octroi de crédit risque lui aussi de ne pas satisfaire les investisseurs, et freine donc beaucoup d’activités ou projets. Par contre, quand ces risques sont moindres, voire inexistantes ce qui est encore rare, les investisseurs peuvent facilement bénéficier des conditions ‘d’octroi de crédit et ainsi se projeter dans leurs investissements. Un cas qui montre que l’économie est cyclique.

D’autres cas qui démontrent ce cyclisme économique

D’autres facteurs entrent aussi dans le cas d’une économie cyclique, entre autres les facteurs socio-économiques. En effet, quand les coûts socio-économiques de la croissance se voient freiner le développement de plusieurs points comme la santé, le niveau de vie, le niveau d’éducation, l’équilibre entre l’offre et la demande, l’économie devient instable et l’on ne peut avancer dans les programmes de développement durable. Il en va de même pour les coûts environnementaux qui sont aussi des critères qui pourraient favoriser la croissance de l’économie, des coûts liés par exemple à l’utilisation des ressources naturelles, des réserves, des parcs naturels, de la faune et de la flore, bref de la préservation générale de la biodiversité, quand ces deux coûts sont en situation de dégradation, il en est de même pour l’économie globale mais quand des mesures sont prises pour les améliorer, l’économie devient stable.